Je suis très attachée à une cause : la lutte contre la mucoviscidoseOn associe souvent la mucoviscidose au don d'organes. Tout simplement parce le seul recours pour "vaincre" la mucoviscidose reste la greffe. Pourquoi vaincre entre guillemets ? Parce que la mucoviscidose est une maladie génétique incurable, la greffe ne permet pas de guérir la maladie mais de prolonger la vie de quelques années. Oui la mucoviscidose est une maladie cruelle, une spirale infernale ... Si vous voulez en savoir un peu plus sur la mucoviscidose, je vous invite à regarder cette vidéo.

 

Le don d'organes/la greffe c'est quoi ?

Le don d'organe est le fait de donner, de son vivant ou après sa mort ses organes à une personne présentant une maladie ou une malformation et étant en danger de mort à court ou moyen terme. (je sais, c'est un peu cru ...) Le don de son vivant peut être un don d'un de ses reins ou de moelle osseuse.

La greffe n'est pas un acte thérapeutique sûr à 100%. Après l'intervention, le receveur doit prendre à vie des médicaments anti-rejet qui sont des immunosuppresseurs. Pour faire simple, les défences immunitaires vont considérer l'organe greffé comme étranger et donc vont le rejeter. Les immunosuppresseurs ont pour objectif de diminuer l'activité des défences immunitaires de la personne greffée et donc éviter le rejet.
Malgré cette prise quotidienne de médicaments, dans certains cas, le rejet est inévitable ...

Ce qu'il faut savoir :

Le don d'organe est un acte anonyme

Les besoins en greffons ainsi que le nombre de greffes ont augmenté. Cependant, l'activité ne permet pas de recouvrir les besoins. 17 657 personnes ont eu besoin d’une greffe en 2012. Seulement, 5 023 organes ont été greffés cette même année.

Le rein est l'organe le plus souvent greffé (60% des greffes en 2013) suivi du foie (24%), du coeur (8%) puis du poumon (5,8%).

Le poumon est le seul organe qui n'est plus en pénurie ! Le nombre de patients ayant bénéficié d'une greffe pulmonaire est passé de 182 en 2006 à 312 en 2011. Ceci grace notamment à une machine de réhabilitation de l'état des poumons qui permet de greffer des poumons qui auparavant, n'auraient pas pu l'être.

Sur 322 greffes pulmonaires réalisées en 2012, un tiers ont bénéficié à des patients atteints de la mucoviscidose.

 

Comment devenir donneur ?

Tout le monde peut être donneur ! Il faut simplement être majeur ou pour les mineurs avoir l'accord de ses parents ou de ses tuteurs légaux. En 2013, 3,5% des donneurs avaient 17 ans ou moins, 29,8% entre 18 et 49 ans, 29,2% de 50 à 64 ans et 37,5% plus de 65 ans.

En cas de déçès brutal, il faut l'avoir dit à son entourage ou être porteur d'une carte de donneur. Cependant, la carte n'a aucune valeur juridique, la décision finale revient à la famille. Cette carte de donneur permet simplement d'informer vos proches de votre choix si vous n'avez pas fait la démarche de leur en parler. Se prononcer est donc très important ! Pour plus d'informations >> Agence de biomédecine.

 

En ce qui me concerne, en tant que militante et bénévole de l'Association Gregory Lemarchal, lorsque j'étais mineur mes parents et mes proches connaissaient mon choix. A ma majorité je n'ai pas hésité une seule seconde et je me suis procurée le Passeport de vie. Je n'hésite pas à parler de mon choix, de l'intérêt et surtout l'importance du don de soi !

Le don d'organes c'est la vie !
Dites "oui" au don d'organes. Parlez-en autour de vous !

IMG_3397[1]